Présentation

Qui sommes nous ?

L’Ecole Doctorale de Sciences Physiques pour l’Ingénieur et Microtechniques (ED SPIM, ED37) relève du collège doctoral de l’Université de Bourgogne Franche-Comté (COMUE UBFC), qui a vu le jour le 1er avril 2015 et qui regroupe sept établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Son potentiel d’encadrement doctoral s’élève à plus de 260 chercheurs ou enseignants/chercheurs habilités à diriger des recherches (HDR) répartis dans des unités de recherches contractuelles des établissements. Près de 450 doctorants y travaillent répartis dans les 3 années normales du cycle de formation. Ils sont répartis sur 5 villes de Bourgogne Franche-Comté : Besançon, Belfort, Dijon, Montbéliard, Nevers, Sévenans, Le Creusot, Auxerre, Chalon-sur Saône. Elle délivre en moyenne 110 diplômes de doctorat par an.

Son objectif est de proposer à ses doctorants une formation de qualité à la recherche et par la recherche et de les aider dans la préparation de leur avenir professionnel. S’appuyant sur les activités de 7 unités de recherche (FEMTO-ST, ImViA, ICB, LIB, DRIVE, CIAD, Nanomedecine Imagery Therapeutics) l’Ecole Doctorale SPIM offre un cadre particulièrement riche et propice à la recherche. L’école doctorale concentre les recherches dans les domaines des systèmes optiques et électroniques, mécaniques et énergétiques, des matériaux, de l’automatique, de l’informatique. L’accent est mis particulièrement sur les secteurs de pointe des microtechniques et reconnus internationalement: matériaux avancés, structures intelligentes, ondes.

 Elle bénéficie également des ressources scientifiques et de réseaux de 4 établissements (Université de Franche-Comté, Université de Bourgogne et Université Technologique de Belfort-Montbéliard, ENSMM) auxquels elle est rattachée, ce qui lui permet d’assurer l’encadrement du doctorat dans les meilleures conditions.

Chiffres clés :

0
Doctorants
0
Cadres habilités à diriger des recherches
0
Unités de recherche
0
Établissements